Voile d’ombrage : comment choisir les poteaux pour l’installation ?

Les toiles d’ombrage sont un incontournable des périodes chaudes d’été. Ils apportent un design branché à votre extérieur tout en vous protégeant des rayons solaires. Si vous ne voulez pas percer les murs, il est possible d’installer votre voile d’ombrage sur des poteaux. Voici un aperçu des choix possibles de poteau pour voiles.

Des poteaux en acier ou en aluminium, pour plus de résistance

Concernant les piquets pour voile d’ombrage, ces deux matériaux offrent une grande solidité. C’est une qualité fondamentale puisque les poteaux doivent résister à la tension du voile d’ombrage. L’aluminium et l’acier seront les meilleurs choix dans ce sens, le deuxième étant le plus rigide.

En effet, ils sont plus résistants que le bois. L’acier inoxydable, l’acier galvanisé et l’aluminium ne craignent pas la rouille. De plus, ils ne s’assouplissent ni se décomposent, contrairement au bois. Ces deux propriétés augmentent la durée de vie des poteaux.

Des poteaux en bois pour toile d’ombrage, un choix esthétique

Les poteaux en bois pour votre toile d’ombrage apportent du style à votre espace extérieur. Cependant, il faut bien choisir le type de bois car tous ne conviennent pas.

Privilégiez le bois de châtaignier ou de robinier. Ce dernier est aussi appelé pseudo acacia. Ces deux types de bois sont adaptés à l’installation d’un voile en terrasse ou en jardin. Cependant, le robinier a un style plus attractif grâce à sa texture écorcée. Le rendu visuel est plus joli et il apporte du charme à votre espace. Aussi, avec le robinier, vous risquez moins les éclats.

Pensez à bien entretenir le bois car il peut s’assouplir. Ceci peut devenir dangereux et endommager votre voile d’ombrage.

Quel diamètre de poteau pour votre voile ?

piquet pour voile d'ombrage
Piquet pour voile d’ombrage – Source : Espace Ombrage

Le diamètre du poteau dépend de la surface de votre voile d’ombrage sur-mesure et puis des conditions climatiques. Pour les toiles de moins de 15 m2 et un vent faible, comptez 60 mm. Si votre voile fait entre 15 et 25 m2 choisissez un poteau de 90 mm. Pareil en cas de vents d’intensité moyenne. Pour les toiles d’ombrage supérieures à 25 m2, optez plutôt un diamètre de 100 à 120 mm. C’est le même en cas de vents forts.

À quelle profondeur faut-il introduire le poteau ?

C’est une question primordiale et il faut faire le bon choix dès le départ. Autrement, la rectification d’un poteau tordu par la tension du voilage est très difficile.

En règle générale, il faut qu’un tiers du poteau soit enfoncé dans le sol. Les deux tiers restant seront à l’extérieur. Prévoyez des trous de 350 mm de diamètre environ pour une bonne stabilité. Il faut installer les poteaux dans du béton armé ou sur des plots en béton. Bien fixés, ils peuvent aller sur un mur d’enceinte résistant.

Faites-vous aider !

L’installation du voile d’ombrage est à votre portée. Ceci étant, pensez à demander de l’aide à vos proches ou à embaucher un artisan. Il vaut mieux que tout soit bien en place pour profiter au maximum de votre toile !